Jacky ICKX félicitant Tom K.

Ce devait être une belle fete, le 90ème anniversaire de la reine des courses d'endurance, le retour d'ALPINE sur ses terres mais la météo et le destin en ont voulu autrement.

 

Cela commence des la journée test, par un temps abominable digne d'un mois de Décembre, une piste humide, des temps insignifiants puis....la sortie violente de Loic DUVAL au Tertre Rouge nous rappelle que le sport automobile est ....dangereux.

 

Malgré quelques beaux rayons de soleil durant la semaine des 24 heures, cette édition s'annonce humide. Et c'est bien ces conditions humides qui seront à l'origine de l'accident fatal du Danois Allan SIMONSEN et de son ASTON MARTIN au Tertre Rouge. Quelques secondes avant, Franck MAILLEUX sur la MORGAN du MORAND RACING puis une FERRARI 458 d'AF CORSE étaient partis à la faute au même endroit. C'est le premier accident mortel en course depuis l'autrichien Jo GARTNER en 1986 (le jeune français ENJOLRAS avait trouvé la mort durant les essais Préliminaires 1997). La suite de la course sera perturbée par de nombreuses sorties du SAFETY CAR, même si la fin de course reste animée grace au punch de l'équipe TOYOTA, AUDI de semble pas menacée et Tom KRISTENSEN peut remporter sa 9ème victoire aux 24 Heures qu'il dédiera à son compatriote décédé la veille. 3ème victoire pour Allan McNISH et 1ère pour Loic DUVAL.

 

En LMP2, triomphe des MORGAN (ex Pescarolo) du OAK RACING de Jacques NICOLET qui dominent les ORECA 03 et les ZYTEK du GREAVES Motorsport et de JOTA.

 

En GT, PORSCHE s'offre un dernier succès avant son retour en catégorie reine. Les ASTON MARTIN VANTAGE qui fetaient le 100ème anniversaire de la marque complètent le podium, les FERRARI 458 d'AF CORSE ont vécues un chemin de croix, handicapées par une "Balance of Performance" bien trop défavorable, le dernier tour de piste des CORVETTE sera identique a celui des FERRARI......mêmes causes mêmes effets !!!!

 

Vivement 2014